Trembler



n’être qu’un enfant

n’être rien de plus qu’un enfant

n’être ni plus ni moins qu’un enfant

n’être qu’un vieil enfant

n’être que le sempiternel prolongement d’une enfance

n’être que la somme des monstres enfouis sous les draps de l’enfance

n’être que le minutieux recueil de l’enfance des larmes

n’être que l’enfant d’un enfant

aimé haï choyé maudit

décomposé recomposé tout emmêlé

et trembler trembler de toute sa frayeur d’enfant

quand le monde alentour grandit trop vite

quand les ombres alentour mangent les lendemains



31 mai 2022

━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━

↩️ LE CAHIER FANTÔME

🏠 ACCUEIL




/textes/