Merry Motion


Un cerf-volant court pieds nus sur la plage. Quelqu’un murmure à ton oreille que l’impossible est la seule possible aventure. Alors tu t’élèves un peu plus.


Quand même il faudra entrer dans la ronde. Marcher, poser mouchoir, courir. Plus tard nous devrons apprendre à danser, c’est-à-dire désapprendre à voler. Qui comprendra notre refus ?


Et puis dans le rêve de cette nuit, ou de la nuit prochaine, la visite d’un ange aux ailes rouges. La chambre blanche se met à tourner. Le feu a pris dans le jardin, les parfums montent. Il fait jour à perte de vue. Plus que jour, complètement jour.


Voilà notre manière de renverser la nuit. Ce murmure encore, au plus haut du vertige : aimer, c’est faire la lumière. La seule possible aventure, cette rôdeuse impromptue qui agace la rétine et encercle l’instant présent.



1997



────────────────────────────────────────────────────────────────────────

↩️ TEXTES PERSONNELS


🏠 ACCUEIL



/textes/