La nuit les mots



Cette nuit, des mots ont frappé à la porte de mon sommeil. Je ne me suis pas réveillé. Je les ai écoutés, engloutis, digérés, assemblés, très patiemment tissés en longues phrases qui, dans l’improbable vérité du rêve, m'ont semblé prodigieusement pertinentes. Mais je ne me suis pas réveillé. J'ai laissé la nuit poursuivre sa besogne, la nuit et ses tendres, méticuleux traits de gomme.


Toc, toc, toc. Ce matin, voilà les mots qu'il me restait.



Décembre 2020



────────────────────────────────────────────────────────────────────────

↩️ TEXTES PERSONNELS


🏠 ACCUEIL



/textes/